RDC : avec l’embellie du cobalt, le gouvernement devrait revoir à la hausse le budget 2018 (Lokondo)

Le député Henri Thomas Lokondo le 06/01/2015 au palais du peuple à Kinshasa, siège du parlement. Radio Okapi/Ph. John Bompeengo

Le budget 2018 de la RDC devrait être revu à la hausse compte tenu de la manne financière engrangée par le pays à la suite de l’envolée des prix des matières premières telles que le cobalt et le cuivre sur le marché international. Le député national Henri Thomas Lokondo l’a affirmé mardi 17 avril dans une interview accordée à Radio Okapi.

« Quand nous avions voté le budget en cours, le cobalt se vendait à 50 000 USD la tonne. Il se vend aujourd’hui à 100 000 USD. Le cuivre est passé de 3 000 USD la tonne métrique à 7 000 USD la tonne métrique. C’est le gouvernement qui a à lui seul, selon la constitution, la compétence de mettre en place un projet de loi rectificatif », a indiqué M. Lokondo.

Le député soutient ainsi que le gouvernement de la RDC devrait déposer un projet de loi revu et corrigé au Parlement.

« Il doit nous présenter un collectif budgétaire pour réajuster notre budget qui n’est que de 5 milliards USD. On peut même le doubler s’il y a la volonté politique », espère-t-il.

Henry-Thomas Lokondo promet d’adresser une question orale au ministre du Budget si cette exigence, qu’il estime légale, n’est pas respectée.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*