Un avocat canadien s’oppose à la présence de Paul Kagamé au sommet de G7, au Canada

Pa une lettre adressée au ministre de la Sécurité Publique et de la Protection Civile, un avocat mandaté par des associations rwandaises, burundaises et congolaises saisit le ministre de la Sécurité Publique et de la Protection Civile pour empêcher le président rwandais Paul Kagamé de prendre part au prochain sommet de G7 au Canada. Il lui est reproché entre autre les crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis au Rwanda, au Burundi et en République Démocratique du Congo. L’avocat rappelle aussi que Paul Kagamé serait aussi responsable de l’assassinat de deux prêtres canadiens tués en 1994 et en 1997.

Veuillez trouver en pièce jointe une copie de la dite lettre: Un avocat canadien s’oppose à la visite de Kagamé au Sommet du G7

Lumbamba Kanyiki

Leave a comment

Your email address will not be published.


*