RDC : Mort de l’activiste Luc Nkulula dans l’incendie de sa maison à Goma

actualite.cd

Luc Nkulula (33 ans), activiste prodémocratie et membre de la LUCHA, est mort dans l’incendie de sa maison dans la nuit du samedi à dimanche, à Goma. L’origine de l’incendie n’est pas encore connue, mais ses camarades privilégient la piste criminelle.

« Nous pensons que c’est criminel. Il n’y avait pas d’électricité cette nuit. Il n’avait qu’un panneau solaire. Ils avaient également fini avec la cuisson. Cela s’est passé vers minuit. Il vivait avec sa sœur qui était à l’extérieur de la maison au moment de l’incendie. Il avait réussi à faire sortir quelques documents de valeur par la fenêtre, mais lui-même ne s’en est pas sorti. J’étais avec lui hier. Nous avons longtemps discuté du pays et de notre mouvement. Je suis dévasté. J’ai perdu un mentor. C’est triste », a témoigné sur ACTUALITE.CD Espoir Ngalukiye, un autre militant de la LUCHA à Goma.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

Nick Elebe@NickElebe

Qui sont les descendants de en 2016? La place de ces jeunes n’est pas en prison

Nkulula est présenté par ses camarades comme l’un des plus courageux activistes du mouvement LUCHA.

Lorsque Joseph Kabila reçoit, à Goma, 47 jeunes de la Lucha, c’est lui qui était le principal orateur du mouvement citoyen lors des discussions.

« Le chef de l’Etat a proclamé clairement qu’il ne nous a jamais considéré comme des terroristes », avait-il dit à la fin de l’échange.

Plusieurs fois arrêté, Luc Nkulula était licencié en droit de l’Université de Goma. Il faisait également de la consultance pour plusieurs organisations de la société civile du Nord-Kivu.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*