Kananga : la police démantèle un réseau de bandits armés

[Photo d’illustration]Des véhicules et des motos récupérées auprès des bandits armés par la Police Nationale Congolaise (PNC), présentées à la presse le 23/09/2014 à Kinshasa-Bandalungwa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Un réseau de bandits armés est tombé, jeudi 19 juillet matin, dans le filet de la police nationale, à Kananga. Ces malfrats ont été présentés aux autorités civiles et militaires du Kasaï-Central, en présence d’une foule importante qui scandait des cris, appelant aux sanctions sévères.

Ils sont au total neuf, ces bandits de grand chemin présentés au commissariat urbain de la police de Kananga.
Tous du même groupe, certains ont été arrêtés à la localité Bianki, commune de Kananga et les autres à la localité Kele-Kele, dans la commune de Katoka pendant les heures avancées de la nuit.

Parmi les biens récupérés entre leurs mains, il y a entre autres, une moto, un matelas, des chaises de salon, des chaises en plastique, des ustensiles de cuisine et autres. Quelques victimes visitées ces jours-ci par les bandits ont reconnu leurs biens volés.

Selon la police, la plupart de ces bandits sont de repris de justice qui, après quelques mois d’arrestation, sont libérés.

A l’occasion, le commissaire provincial de la police au Kasaï-Central, le général Fidel Caumba, a exprimé la volonté de ses troupes de poursuivre la traque de tous ceux qui tracassent la population de Kananga.

Le général Fidel Caumba demande à la justice de faire son travail et invite par ailleurs la population à collaborer avec les forces de l’ordre, en dénonçant les suspects dans son milieu.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*