RDC : Martin Fayulu promet de mobiliser 190 milliards de dollars pour exécuter son projet de société

Martin Fayulu, membre de l’opposition Congolaise réagit contre la répression de la marche de l’UDPS par la police nationale le 29/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Martin Fayulu candidat à l’élection présidentielle 2018 en RDC, lors de la présentation de son programme le 13/09/2018 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Martin Fayulu, président du parti politique ECIDE et candidat à l’élection présidentielle de décembre promet de mobiliser 190 milliards de dollars pour exécuter son programme de gouvernance intitulé Investir dans le citoyen pour développer la RDC. Il a présenté ce programme quinquennal ce jeudi 13 septembre devant la presse à Kinshasa.

Ce programme est axé sur six piliers : le social libéralisme, la citoyenneté, le pacte pour le développement, la bonne gouvernance, la réconciliation nationale et le principe  gagnant-gagnant.

En ce qui concerne les ressources financières, Martin Fayulu a souligné que les 190 milliards de dollars américains proviendront des recettes internes, a savoir les taxes et impôts mais aussi de la coopération bilatérale et des emprunts.

Il s’engage également, une fois élu,  à mettre un terme au coulage des recettes de l’Etat. Pour ce faire, sa politique sera axée sur la lutte contre la corruption.

Le candidat de la dynamique de l’opposition a promis de reformer la constitution. Parmi les articles concernés par cette reforme, Martin Fayulu cible celui de la double nationalité. Selon lui, la nationalité congolaise peut-être détenue concurremment avec une autre nationalité, à l’exception de celles de 9 pays voisins. Fayulu s’est proposé de rétablir le second tour de l’élection présidentielle, qui, depuis 2011 est organisée en un seul tour.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*