RDC : Reddition d’un redoutable chef milicien au Kasaï-central

Des miliciens Kamwina Nsapu

 

Le redoutable chef milicien Ndaye Kalonga Nsabanga à la tête d’une coalition de plusieurs groupes armés dans le territoire de Dibaya au Kasaï Central, s’est rendu aux autorités samedi 15/9/2018 dans la localité de Tshikula à 60 kms à l’Est de Kananga. 

Le vice gouverneur du Kasaï Central qui confirme l’information à ACTUALITE.CD parle d’un grand pas en direction de la paix au Kasaï :

« C’est grâce à la négociation qu’il a accepté de se rendre. Sur les huit chefs miliciens que nous avons formellement identifiés, sept se sont rendus à la délégation de notre gouvernement conduite par le ministre provincial de l’intérieur. Nous avons réalisé que les opérations militaires et policières ne pouvaient pas éradiquer ces groupes armés sans dégâts collatéraux car confondus dans la population » a dit Manix Kabwanga Kabwanga.

Selon une source militaire dans la suite de la délégation du gouvernement provincial du Kasaï-Central sur le lieu de la reddition, les miliciens ont remis aux autorités un arsenal constitué de 8 armes AK47, 45 fusils calibre 12, plusieurs bâtons et amulettes. Près de six cents jeunes présentés comme miliciens se sont aussi rendus.

« Le plus dur reste maintenant à faire, c’est le processus de la réinsertion de tous ces miliciens » a ajouté le vice gouverneur.

Au moment où le chef Nsabanga et ses hommes remettaient les armes aux autorités,  un autre groupe de miliciens a mené une attaque contre une position de l’armée au village de Tshimpidinga, 15 kms de Kananga.

Ce raid aurait fait 4 morts dont 3 militaires et un civil, selon des sources concordantes dans la région. Une dizaine de blessés ont été aussi enregistrés.

Sosthène Kambidi

Leave a comment

Your email address will not be published.


*