Kasaï Central : 8 députés absents à l’ouverture de la nouvelle assemblée provinciale

Devant l'Assemblée provinciale de Kasaï Central
Devant l’Assemblée provinciale de Kasaï Central

Huit députés ne se sont pas présentés à l’ouverture de la session extraordinaire de la nouvelle Assemblée provinciale qui a eu lieu ce mercredi 30 janvier 2018 à Kananga, dans la province du Kasaï Central.

22 députés ont pris part à cette cérémonie d’ouverture de l’Assemblée provinciale au lieu de 33 tels que proclamés par la Commission électorale nationale indépendante.

Dans son mot de circonstance, le directeur de l’administration de l’Assemblée provinciale, Muambi Tshikele, a présenté les trois élus censés conduire le bureau provisoirement installé de l’Assemblée. Il s’agit du plus âgé, Tharcisse Kabatusuila (76ans), d’Alexis Milomba Kamayi et de Jacques Ngalamulume Tshimanga, les moins âgés.

Tharcisse Kabatusuila, a résumé en quelques points la mission de sa présidence à la tête du bureau provisoire de l’Assemblée. A savoir la validation des mandats des députés, la cooptation des chefs coutumiers, l’élaboration, l’adoption, la transmission à la cour constitutionnelle pour conformité du règlement intérieur, et enfin l’élection du bureau définitif.

Réélu pour un deuxième mandat, le député Valéry Ntolo Kalonga a loué le travail abattu par l’Assemblée sortante.

« Nous avions bien travaillé car nous nous sommes acquittés avec rigueur de l’une des missions à savoir le contrôle parlementaire. Cela s’explique par la déchéance de plusieurs gouverneurs à cause de la mégestion« , explique-t-il.

Le nouvel élu de la circonscription de Kazumba, Martin Makita, décrie, par contre, le travail de l’Assemblée sortante. Pour lui, les députés provinciaux de la dernière législature ne visaient que leurs intérêts individuels.

« L’Assemblée sortante ne poursuivait que les intérêts de ses membres au détriment de la province. Ils n’ont pas laissé le gouverneur travailler. Ils ont excellé par des motions de déchéance. C’était un chaos. Nous allons corriger toutes ces erreurs pour le bien de la province« , dit-il.

L’Assemblée provinciale du Kasaï Central doit compter 33 membres dont 3 chefs coutumiers à coopter. Seules deux femmes ont été élues. Un chiffre en baisse par rapport à la dernière Assemblée qui comptait quatre femmes.

Sosthène Kambidi

Leave a comment

Your email address will not be published.


*