RDC-Sénatoriales : Des centaines d’ex-miliciens Kamuina Nsapu et les militants de l’UDPS manifestent à Kananga

Photo ACTUALITE.CD
Photo ACTUALITE.CD

Plusieurs centaines de militants de l’UDPS  mêlés aux ex-miliciens Kamuina Nsapu manifestent ce lundi matin dans les rues de Kananga. Ils protestent contre les résultats des élections sénatoriales et accusent les députés UDPS de s’être laissés corrompre afin de donner la majorité absolue au Front Commun pour le Congo (FCC) à la chambre haute du parlement.

Ils s’étaient d’abord arrêtés devant la Cour d’appel de Kananga où ils ont demandé la démission des élus UDPS.

« Que les députés provinciaux UDPS soient arrêtés et qu’ils rendent les sièges du parti »,scandaient-ils.

Par la suite, ils ont emprunté le boulevard Lumumba pour déboucher sur l’avenue Lulua au centre-ville brandissant les photos de Felix Tshisekedi.

« Nous exigeons l’invalidation des députés provinciaux UDPS qui ont craché sur la mémoire d’Étienne Tshisekedi. Ils ont saboté le président Felix Tshisekedi. Ils doivent rendre les sièges. Nous ferons tout pour empêcher l’Assemblée provinciale de siéger », a dit au micro d’ACTUALITE.CD Gabriel Ilunga, cadre de l’UDPS qui participe à la marche

Un autre groupe de manifestants a tenté de s’en prendre à la station service de Monatshiebe Monalux élue sénatrice vendredi dernier. Ils en ont été empêchés par les forces qui gardent en ce moment la station service.

Les manifestants se dirigent en ce moment au siège de l’Assemblée provinciales (10H55).

Lire aussi: Kinshasa-Sénatoriales : Dispositif sécuritaire renforcé autour de l’Assemblée provinciale

Sosthène Kambidi, à Kananga

Leave a comment

Your email address will not be published.


*