RDC: Diomi Ndongala sera bientôt libéré sous conditions

Eugene Diomi Ndongala le 16/09/2013, lors d’un procès à la cour suprême de justice à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba a annoncé ce mardi 19 mars la libération dans 48 h, de l’opposant Eugène Diomi Ndongala, sous certaines conditions. Alexis Thambwe Mwamba l’a déclaré sur les ondes de la Radio Top Congo.

Parmi ces conditions, il indique notamment qu’Eugène Diomi Ndongala ne devrait pas sortir de la ville de Kinshasa, mais aussi ne devrait pas habiter à moins de 500 mètres d’une école de jeunes filles. Alexis Thambwe Mwamba justifie cette décision par le fait qu’Eugene Diomi « est un délinquant sexuel ».

En réaction, l’avocat de Diomi Ndongala se dit satisfait de cette annonce. Cependant, Me Georges Kapiamba affirme que lesdites conditions seront examinées et des options levées dès qu’il sera en possession de l’arrêté ministériel libérant son client.

« Nous pensons que cette fois-ci Diomi Ndongala va sortir comme le ministre l’a annoncé. Nous espérons qu’il va tenir sa parole d’autant plus que le Président de la République l’a déjà fait publiquement à travers son directeur de cabinet. Nous pensons qu’il ne peut plus y avoir d’obstacles et que d’ici jeudi, Diomi Ndongala va quitter la prison. Lorsque Diomi Ndongala sera en liberté, nous allons examiner les conditions posées et éventuellement, nous les contesterons devant les cours et tribunaux compétents », a promis Me Georges Kapiamba.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*