États-Unis : “Je ne tolérerai plus que les amis de Martin Fayulu incitent les congolais à la haine tribale”, (F. Tshisekedi à la diaspora congolaise)

7sur7.cd

En marge de la clôture de sa visite de travail aux États-Unis d’Amérique samedi 06 avril dernier, le président de la République Démocratique du Congo a échangé avec une délégation des congolais vivant aux USA et au Canada.

Pendant plus d’une heure, les échanges entre Félix Tshisekedi et ses compatriotes congolais ont tourné autour de plusieurs questions notamment le programme des 100 jours, la cohabitation avec le Front Commun pour le Congo, “FCC”, le programme économique et social et le retour de la
Diaspora.

S’agissant des différents appels à la haine tribale signalés et dénoncés ces derniers jours, le chef de l’État a, d’un ton ferme, déclaré qu’il ne va plus les permettre.

“Je ne tolérerai plus que les amis de Martin Fayulu incitent les congolais à la haine tribale”, a indiqué Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le 5 février dernier, la coalition LAMUKA avait condamné les appels à la haine tribale anti-Tshisekedi, lors du meeting de Martin Fayulu Madidi du 02 février à la Place Sainte Thérèse à Kinshasa.

“La plateforme LAMUKA est indignée par le comportement de quelques éléments inconnus qui se sont illustrés par des propos incitant à la haine tribale en marge de son meeting du 2 février”, avait écrit dans un communiqué Fidèle Babala.

Pour rappel, durant son séjour de travail de 3 jours aux États-Unis d’Amérique, le successeur de Joseph Kabila a échangé avec plusieurs responsables de l’administration Trump à l’instar de Mike Pompeo, secrétaire d’État américain.

Son séjour lui a également permis d’échanger avec la directrice générale du Fonds Monétaire internationale, “FMI”, Christine Lagarde avec qui, ils ont convenu sur la reprise des négociations entre cette institution monétaire internationale et la République Démocratique du Congo, en vue de la relance de la coopération.

Jephté Kitsita

Leave a comment

Your email address will not be published.


*