Vivement un mandat d’arrêt contre le pasteur KABUNDI WALESA pour avoir prophétisé sur la mort de Felix TSHISEKEDI

Des vagues d’indignations sont enregistrées depuis l’annonce, vendredi 19 avril 2019 d’une prophétie attribuée au pasteur KABUNDI WALESA, prédisant ainsi, la mort du Chef de l’Etat Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, dans deux ans, au cas où ce dernier ne cherchait pas à le rencontrer.
Vu la gravité des propos du Pasteur KABUNDI WALESA, vraie soit-elle, le service d’intelligence devrait se servir de cette affaire pour tirer les choses au claire, pense une certaine opinion.

Si à Kinshasa des tensions n’étaient pas perceptibles, à Mbuji-Mayi, par contre, dans la province du Kasaï Oriental, précisément dans la commune de Dibindi l’on a enregistré des actes des vandalismes.
D’aucuns se posent la question de savoir si réellement, il s’agit d’une vraie prophétie émanant de Dieu ou soit une stratégie en tant que luba de bénéficier des privilèges de la Présidence de la République Démocratique du Congo.Serge MAVUNGU

Leave a comment

Your email address will not be published.


*