Kasaï Central : des crépitements de balles sèment la panique à Demba

Une rue en pleine ville de Kananga
Une rue en pleine ville de Kananga

La cité de Demba, 60 km au nord de Kananga, s’est réveillée ce samedi 20 avril 2019 sous des crépitements des balles continus. Ceci a plongé la cité dans une panique générale.

Apeurée, la population est restée cachée dans les maisons.

« Nous ne savons pas ce qui se passe réellement. Des tirs nourris se font entendre autour du bâtiment qui abrite les bureaux de l’administrateur de territoire. Nous sommes cachés dans nos maisons et la panique est générale » explique à ACTUALITE.CD un habitant joint au téléphone.

Joachim Likaka, administrateur de territoire minimise l’incident et rassure sur un retour au calme.

« Il s’agit d’une réaction des militaires à la suite du décès inopiné d’un de leurs. Il serait mort à la suite de la consommation exagérée de la boisson alcoolique (Tshitshiampa) mais ses collègues ont suspecté un empoisonnement. Je les ai appelés au calme et les tirs ont cessé », explique l’administrateur de territoire de Demba.

Selon la société civile locale, les tirs ont cessé mais la circulation n’a pas repris dans la cité.

Sosthène Kambidi

Leave a comment

Your email address will not be published.


*