Mukebayi exclu temporairement de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, ses émoluments seront retenus pendant 12 mois

 
Photo droits tiers

Mike Mukebayi est exclu temporairement de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Ses émoluments seront retenus pendant la durée de cette exclusion  (12 mois). La décision a été signée ce lundi 3 juin par Godé Mpoyi, président de l’Assemblée provinciale, après avis de l’Assemblée plénière. Le commandant de la Police de l’Assemblée provinciale est chargée de l’exécution de cette décision qui est entrée en vigueur ce lundi.

Le bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa s’implique également pour que  l’immunité parlementaire du député provincial soit levée. La procédure a été enclenchée contre l’élu de la commune de Lingwala, accusé notamment de diffamation et chantage.

« Personnellement, ensemble avec mes collègues députés, nous avons décidé de moraliser la vie publique. Je crois que la procédure est avancée. L’autorisation  de poursuite a été déjà donnée. Les victimes ont déposé leurs plaintes », avait dit à ACTUALITE.CD, Godé Mpoyi, président de l’APK.

Une fois l’immunité levée, le bureau de l’organe délibérant de Kinshasa va poursuivre en justice Mike Mukebayi.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*