La diaspora congolaise divisée sur le déploiement des policiers de l’ONU à Kinshasa en 2016

monuscoKin

L’annonce de la MONUSCO de déployer ses policiers à Kinshasa  à l’approche des élections en 2016 divise les Congolais de la diaspora. Une partie de la diaspora se réjouit de cette annonce, mais souhaitent que les policiers jouissent du mandat de neutraliser les forces de nuisance de Kabila qui, comme on le sait, sont toujours prêtes à descendre dans la rue pour tuer les Congolais. Une autre partie, très sceptique, craint que la police de la MONUSCO ne vienne aux secours de Kabila comme l’ EUFOR RDCONGO en 2006. 

C’est aujourd’hui que la nouvelle du déploiement des policiers de l’ONU a été annoncée par plusieurs journaux de la RDC. La MONUSCO craint de voir le pays sombrer dans un cycle de violence surtout pendant la période électorale. Car, monsieur Kabila dont le deuxième et dernier mandat arrive à la fin en novembre 2016 veut, coûte que coûte, briguer un troisième mandat pendant que les Congolais, dans leur ensemble,  ne veulent pas le voir au pouvoir au-delà de 2016. C’est sûr qu’il y aura des manifestations pour barrer la voie au troisième mandat de Kabila.

Une partie de Congolais de la diaspora pense que la présence et le déploiement de la police de la MONUSCO aura un effet dissuasif sur les velleités d’etouffement des manifestations de Kabila. D’où la nécessité d’accorder à la police de la MONUSCO le mandat de neutraliser les forces de nuisance de Kabila contre la population. Une autre partie de la diaspora reste sceptique et garde encore en mémoire le déploiement de l’EUFOR dans la capitale congolaise en 2006, empêchant toute tentative de manifestation.

Manifester est un droit garanti par la constitution à toute Congolaise et à tout Congolais pour faire barrage à tout celui qui  voudrait prendre le pouvoir ou le conserver par la force. Nous devons, donc, rester attentifs afin de connaître, avant qu’il ne soit trop tard, à quel jeu se prête la MONUSCO.

Lumbamba Kanyiki

Leave a comment

Your email address will not be published.


*