Le Président de la République inaugure le Musée national de la RDC

ACP

ACP Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a procédé, samedi, à l’ex site Tembe na Tembe, derrière la Cathédrale protestante du centenaire dans la commune de Lingwala, à l’inauguration du Musée national de la RDC, en présence des chefs des institutions, de son directeur de cabinet et des personnalités diplomatiques.

Dans son allocution, le ministre de la Culture et des arts, Jean Marie Lukundji Kikuni a salué l’implication du gouvernement de la République pour avoir doté ce Musée au pays, lequel dénote la vision du Chef de l’Etat de garantir non seulement la modernisation des infrastructures nationales et mais aussi, de créer un réseau muséal sur toute l’étendue du pays.

Il a rappelé que cet ouvrage dont le lancement des travaux  remonte à l’an 2011, est le fruit de la coopération entre la RDC et la République de Corée,  et un projet initié lors de la visite du couple présidentiel coréen en RDC.

Avec 12.400 objets qu’il regorge, le musée national constitue un miroir d’illustration de l’histoire congolaise, un cadre d’éducation artistique et surtout, de rencontre des personnalités du monde de l’art, a-t-il dit, avant d’inviter l’Institut de Musée national, organe gestionnaire, à en assurer une utilisation responsable permettant la pérennisation des œuvres d’art et la population congolaise de faire montre d’une conduite civilisée lors des visites.

Un Musée réconciliateur inauguré par le «champion de la réconciliation nationale»

L’ambassadeur de la Corée du Sud, Kim Kiejoo a exprimé sa gratitude au Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, pour avoir présidé la cérémonie inaugurale de ce bâtiment supposé mettre en valeur le patrimoine de la RDC.

Il vient, à juste titre, une fois de plus prouver l’existence des relations soudées  depuis des années entre les deux pays, avant de lui transmettre les encouragements de son gouvernement et du peuple coréen pour les progrès enregistrés en RDC dans plusieurs domaines depuis son arrivée à la tête du pays.

Il a fait savoir que cet ouvrage qui constitue un cadre de réconciliation des cultures et des peuples a eu le privilège d’avoir été inauguré par «le Président Félix Tshisekedi, à qui il a  attribué l’attribut  de «champion de  la réconciliation  et de l’intégration nationale».

Il a particulièrement salué sa détermination pour l’amélioration des conditions de vie des Congolais constatée dans les domaines de la gratuité de l’enseignement de base, de la sécurité, l’agriculture, la santé et la consolidation de la coopération avec les autres pays du monde.

Ainsi, le diplomate coréen a réitéré l’engagement de son pays à accompagner le gouvernement congolais et son peuple dans les réalisations des projets de développement.

Un tournant décisif dans l’histoire de la conservation des œuvres d’arts en RDC

Pour sa part, le directeur général de l’Institut de musée national, Paul Bakwa Lufu a remercié le  gouvernement pour la construction de cet ouvrage, dont la création marque un tournant décisif de la problématique de la conservation des œuvres d’art en RDC, butée à l’insuffisance des musées nationaux en provinces.

Il a confié que  le projet de construction de ce nouvel ouvrage s’est déroulé conjointement avec le projet de formation en Corée du Sud de quelques agents de l’Institut du musée national, qui devaient être recyclés en matière de restauration et conservation des œuvres d’arts.

Le Musée national de la RDC (MNRDC) inauguré ce jour par le Président de la République comporte plusieurs compartiments, entre autres deux grandes salles d’expositions permanentes, une salle d’exposition temporaire, une salle de recherche, une salle polyvalente, une bibliothèque, un laboratoire, un cafeteria, une salle audiovisuelle, une salle de conférence, ainsi qu’une salle de surveillance camera.

Visite des installations du MNRDC

Par ailleurs, sous la conduite du directeur général de l’Institut de musée national, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a visité les installations de cet ouvrage, en compagnie de la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, du président du Sénat, Alexis Tambwe Mwamba,  du Premier ministre Sylvestre Ilunkamba Ilunga, de son directeur de  cabinet Vital Kamerhe et de différents ministres ainsi que du vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu.

Le Chef de l’Etat a apprécié le niveau de dispositions et d’embellissement des locaux et des différentes productions artistiques constituées notamment des masques, armes de guerres, vases traditionnelles, textiles des images et des cartes ethnographiques décrivant l’histoire et la géographie des différentes tribus de la RDC, des instruments de musique traditionnelle, etc. ACP/ZNG/Wet

Leave a comment

Your email address will not be published.


*