Katumbi au sujet de Beni: « les discours et les promesses ne suffisent plus »

Actualité

L’opposant Moise Katumbi s’est associé aux différentes réactions après les violences de ces derniers jours dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Il a demandé au gouvernement et autres autorités du pays plus d’actes.

« Ras-le-bol à Beni où la population proteste face à la recrudescence des massacres de civils. Les discours et promesses ne suffisent plus. Il faut du concret, des actes. La réponse est militaire, politique et diplomatique. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités et agir », a t-il déclaré.

Sur place à Beni, la population s’en est pris au bâtiment de la mairie et au quartier général de la MONUSCO basé à Boikene.

Toujours ce lundi, le président de la République, Félix Tshisekedi, a présidé un conseil de sécurité élargie d’urgence ce lundi 25 novembre, à la cité de l’Oua. Il a été décidé notamment l’installation d’un quartier général avancé des forces armées de la RDC (FARDC) à Beni (Nord Kivu) et de la mise sur pied des opérations communes entre l’armée nationale et les forces des Nations Unies en RDC pour imposer la paix et la sécurité dans cette partie du pays.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*