Gabon: Ali Bongo Ondimba a volé!

libreville

Ali Bongo, le président sortant vient de voler la victoire de Jean Ping après l’élection présidentielle de samedi dernier au Gabon. En effet, après un jour de retard sur le calendrier, le ministre de l’intérieur gabonais vient de déclarer Ali Bongo vainqueur  de cette élection avec 49,80 % des suffrages exprimés contre 48,23 % à Jean Ping.

Ce que l’opposition gabonaise craignait s’est sans surprise réalisé: Ali Bongo a volé les élections comme en 2009. Sans surprise, parce qu’en Afrique, on n’organise pas les élections pour les perdre. Et pourtant plusieurs sources donnaient Jean Ping largement vainqueur dans les huit de neuf provinces du Gabon. Selon les résultats des procès-verbaux compilés par l’opposition, Jean Ping l’emportait avec 61 % contre 39% à Ali Bongo.

La tricherie était prévisible d’autant plus que la réunion de la commission électorale qui était prévue pour compiler les résultats hier à 17 heures a été gelée puis reportée à ce jour. Pressentant le danger, le candidat malheureux Jean Ping avait déclaré sur les ondes de france 24 que le camp Bongo préparait un holdup électoral comme en 2009.

Depuis l’annonce des résultats, la population et les forces de l’ordre s’affrontent dans plusieurs quartiers de Libreville et dans certaines provinces du Gabon. Certains immeubles seraient déjà en feu. Quelle honte pour l’Afrique!

Lumbamba Kanyiki

Leave a comment

Your email address will not be published.


*