Pie Tshibanda agressé: Je crie au secours. Les gens regardent passivement le spectacle!

Pie Tshibanda a été agressé le samedi 27 août dernier devant une banque à Schaarbeek, Bruxelles. Il relate, lui-même, les faits tels qu’ils se sont passés. Kasai Direct lui souhaite prompt rétablissement. Suivons  donc Pie Tshibanda!

 » Ce samedi, 27 Août, je me suis réveillé avec comme programme : aller consoler
un proche qui vient de sortir de l’hôpital. A Schaarbeek, je m’arrête devant une
banque située sur place Dailly, au croisement de l’avenue Chazal et la Granderue
aux bois. Il est 9H30’ du matin. J’ouvre la porte de la banque, deux hommes
me suivent, ils parlent dans leur langue. Je retire l’argent. Dès que je me
retourne, l’un de deux essaie de m’arracher les billets, je résiste, c’est alors que
le second m’ordonne : « Donnez l’argent, donnez l’argent ! ». En même temps
qu’il crie, il frappe. J’attrape un coup en plein visage. Les lunettes sont touchées,
mon nez blessé. Nous sommes déjà dehors, devant la banque. Du sang coule de
mon nez, mes vêtements sont tâchés.
Je crie « Au secours ! » Les gens regardent passivement le spectacle. Mes
agresseurs s’échappent. Sans mes lunettes… je demande à un passant de m’aider
à appeler la police, de prévenir ma famille, d’appeler mon ami. Aux spectateurs
je crie : « Vous m’avez tous entendu crier au secours, et vous n’avez rien fait ! ».
Gêné, un homme m’apporte deux bouteilles d’eau pour que je lave mes mains.
Une famille africaine vient passer par là, la dame me conseille de m’asseoir, sa
fille vient me donner un paquet de mouchoirs. La police arrive en même temps
que l’ambulance. Ils me prennent en charge avec professionnalisme. A quatorze
heures, en sortant de l’hôpital, je passe par le commissariat de police. Bonne
nouvelle : mes agresseurs sont déjà arrêtés. Quelle efficacité !
Avec mes vêtements ensanglantés, je suis passé à la #RTBF pour témoigner,
féliciter la police de #Schaarbeek, dire merci aux pompiers, au corps médical, à
ceux qui m’ont donné de l’eau et des mouchoirs mais je voulais aussi et surtout
rappeler à tout le monde cette phrase d’Albert Einstein : « Le monde est
dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause
de ceux qui regardent et laissent faire. » Mais #RTBF ne diffuse pas les faits
divers !
Je termine quand même ce témoignage avec une pensée pour mes agresseurs. En
arriver à frapper quelqu’un de l’âge de leur papa ! Ils doivent venir de loin !  »
#PieTshibanda (#UnFouNoirAuPaysDesBlancs)

Pie Tshibanda agressé

8 Comments

  1. Triste et mechant de la part des bandits,merci aussi a la police.Pie,que Dieu te protege.

  2. Je vous souhaite un prompt retablissement tatu Pie Tshibanda. Merci a ceux qui ont manifeste lrur sympathie a votre egard.

  3. C’est bien regrettable Pie ce qui t’arrive, je te souhaite prompt rétablissement. Merci à la Police, à tous ceux qui t’ont apporté les premiers secours.

  4. prompt retablissement cher Pie !
    Dans ces societes civilisees, les gens apportent de l’aide avec beacoup de prudence. Car, personne ne connait evaluer la force des agresseurs, ils pouvaient bien etre arme’s, qui sait? C’est pourquoi, vous serez surpris de savoir que les memes gens qui semblaient etre indifferents sont les memes qui avaient appele’ la police. C’est ca l’aide prudente et efficace. Car, refuser de donner l’argent aux aggresseurs ou vous venir en aide physiquement alors qu’on a aucunne preparation est dangereuse tant pour vous meme que pour toute autre personne pensant bien faire. Cela pouvait conduire a’ une escalade; ces agresseurs pouvaient sortir les armes a’ feu pour se defendre, tuer et fuir.
    Salutations

  5. Eh ben! C’est la triste réalité. Dans ce pays et on cesse de le répèter: » porter sécours à quelqu’un ne pas dévalorisant ».Malgré cela tout le monde regarde hébété le spectacle. Calamité!

  6. Courage, cher ami. Il’faut que demain, cela ne deviennent qu’un mauvais souvenir. Amitiés.

  7. Merci à tous les amis pour la compassion. J’essaie de sublimer cette souffrance.

    • Merci beaucoup Pie. Ils ont été très nombreux à avoir compati à ta souffrance au travers de leurs commentaires sur notre site et sur notre compte facebook . Tous ces amis et connaissances trouveront, dans ta réponse, une marque de reconnaissance et de sympathie à leur endroit.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*