Kasaï-Central : les opérateurs économiques déplorent la multiplicité des taxes et impôts

Les opérateurs économiques de la province du Kasaï Central, réunis au sein de la Confédération de petites et moyennes et entreprises du Congo (COPEMECO) déplorent la multiplicité de taxes. Ils ont exprimé leur indignation, samedi 17 mars, au cours d’une matinée fiscale, tenue a à Kananga.Ces opérateurs affirment qu’ils travaillent avec des trésoreries déficitaires suite à la multiplicité des taxes et en appellent à l’implication de l’Etat.

« Nous voulons payer nos taxes et impôts selon la catégorie de chacun. Mais nous remarquons qu’il y a plusieurs chevauchements dans ces taxes », se plaint Moise Mukuna, président provincial de la COPEMECO

Réagissant à leur plaidoyer, le vice-gouverneur du Kasaï-Central, a exprimé le souci de la province de réglementer le secteur du fisc pour favoriser l’entreprenariat.

« Aucun Etat n’a pu prospérer sans taxes et impôts. Nous allons réglementer ce secteur. Nous devons donc établir la qualité des taxes et impôts, leurs différenciations, mais aussi leurs intervenants », promet Manix Kabuanga wa Kabuanga.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*